animaux animaux

animaux

Le procureur réclame l'interdiction de détention d'animaux à vie pour l'éleveur de Sint-Lievens-Houtem






Le procès de l'éleveur Isidoor Vyverman a débuté jeudi au Tribunal de première instance d'Audernarde. Cette date décisive marque une étape sans précédent dans la condamnation de l'éleveur de chiens de Sint-Lievens-Houtem.

Le procès de l'éleveur Isidoor Vyverman a débuté jeudi au Tribunal de première instance d'Audernarde. Cette date décisive marque une étape sans précédent dans la condamnation de l'éleveur de chiens de Sint-Lievens-Houtem. GAIA et trois autres organisations de défense des animaux, parties civiles dans le procès, ont manifesté hier devant le tribunal leur détermination à obtenir une condamnation exemplaire.

A l'issue des plaidoiries, le procureur a réclamé l'interdiction à vie à M. Vyverman de détenir des animaux. Le président de GAIA Michel Vandenbosch s'est réjoui de la fermeté de la requête du procureur: "Au cours de l'audience, l'éleveur a confirmé son indifférence la plus complète pour le sort des animaux et son absence de repentir. Cet individu sans scrupules doit être privé de toute possibilité de nuire à nouveau. S'il lui est à jamais interdit de posséder un seul animal, justice aura été rendue."

M. Vyverman est poursuivi pour 18 infractions aux lois belges de protection animale. Le jugement a été mis en délibéré au 11 mars prochain.

Rappel des faits :

Mars 2008 : suite à une plainte, une inspection officielle du Service Public Fédéral Santé publique constate d'importantes infractions aux lois de protection animale dans l'un des plus gros élevages canins de Belgique : chiens laissés sans soin, infections oculaires, otites, nourriture conservée dans des conditions d'hygiène déplorable, ongles trop longs, animaux forcés à la reproduction intensive...
Avril 2008 : la ministre Laurette Onkelinx retire à M Vyverman son agrément pour cette exploitation de 450 chiens détenus dans des conditions inqualifiables.

Pour la première fois, un élevage de chiens court le risque de se voir condamné pour des pratiques illégales de détention et de reproduction. Le procès Vyverman est ainsi en passe de constituer un précédent de poids dans la juridiction belge.

Source : GAIA

27/02/2010



Marquer et partager

Dans la même thématique

animaux
animaux   25 Juillet 2012

Les chats de l’île de la Réunion en danger !

One Voice a reçu un appel au secours de la part des défenseurs des animaux de la Réunion suite à la découverte de deux chats, un hameçon accroché dans la gueule… De nombreux autres sont encore en danger. Maltraitance, cruauté ou négligence des pêcheurs, cette affaire rappelle le triste sort qui attend nos compagnons outre-mer.

            animaux

animaux   25 Juillet 2012

Chasse aux trophées : de la polémique au scandale

L’accident de Juan Carlos au cours d’une chasse à l’éléphant au début de l’année a relancé la polémique de la chasse aux trophées, pratiquée dans certains pays d’Afrique, sous couvert de gestion des populations.

            animaux

animaux