animaux animaux

animaux

Une trentaine d\'animaux confiés provisoirement à la Fondation






Privés de nourriture et de soins, des chevaux, des chiens et des chats ont été saisis à titre conservatoire à Beaumont-en-Argonne (08). La Fondation 30 Millions d’Amis a déposé une plainte pour « abandon » devant le TGI de Charleville-Mézières en charge de l’instruction.

La saisie judiciaire de 19 chevaux, 7 chiens, 5 chats, 2 perroquets et une chèvre s’est déroulée sous le contrôle des gendarmes de Sedan, à Beaumont-en-Argonne dans le département des Ardennes (30/11/12). Cette confiscation provisoire, ordonnée par le procureur de Charleville-Mézières au profit de la Fondation 30 Millions d’Amis, fait suite à la découverte d’animaux élevés illégalement, privés de nourriture et des soins les plus élémentaires depuis des mois. Ce sont les gendarmes qui ont mené l’enquête et prévenu le Chem* et le refuge de l’Etang bleu de Verdun (55), deux organismes soutenus par la Fondation 30 Millions d’Amis.

Dans un état de cachexie, les chevaux ont sans doute survécu du fait des températures plutôt clémentes relevées ces dernières semaines. L’un d’entre eux a cependant dû être euthanasié sur place en raison de son état de faiblesse. « Certains équidés s’en sont mieux sortis car ils n’hésitaient pas à mordre pour accéder au peu de nourriture disponible, précise Martine Schmitt, présidente du refuge de l\'Etang Bleu, présente lors de la saisie. Mais l’ensemble a énormément souffert des privations. » La situation des chiens - deux teckels à poils longs, deux chihuahuas, un Irish wolfhound et deux bouledogues français - était légèrement meilleures même si les deux bouledogues vivaient enfermés dans une grange dans des conditions d’hygiène déplorables. Si les chats se portent bien, « la chèvre et les deux perroquets sont très mal en point », estime la présidente.

Outre les conditions de vie indignes dans lesquelles vivaient ces animaux, aucun d’entre eux - à l’exception des chiens - n’est identifié. « On ne connaît pas leur origine, et on peut imaginer que certains proviennent de trafic » soupçonne Martine Schmitt. Le couple de propriétaires ne disposait pas des installations nécessaires pour ce type d’élevage, et n’avait effectué aucune déclaration auprès de la préfecture.

Placés en quarantaine, les animaux subissent actuellement des examens vétérinaires complets : « Les chevaux sont couverts de parasites, explique Martine Schmitt. On ne peut confier les animaux à des familles d’accueil tant qu’on ne sait pas avec précision les maladies dont ils souffrent ». La plupart des animaux sont craintifs.

Une plainte pour « abandon » a été déposée à la gendarmerie de Sedan (03/12/11). C’est au tribunal de grande instance de Charleville-Mézières (08) de juger cette affaire, dans laquelle la Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile. Celle-ci demandera la confiscation définitive de l’ensemble des animaux, ainsi qu’une interdiction de détention à vie.

Source : Fondation 30 millions d\'amis

26/12/2012



Marquer et partager

Dans la même thématique

animaux
animaux   25 Juillet 2012

Les chats de l’île de la Réunion en danger !

One Voice a reçu un appel au secours de la part des défenseurs des animaux de la Réunion suite à la découverte de deux chats, un hameçon accroché dans la gueule… De nombreux autres sont encore en danger. Maltraitance, cruauté ou négligence des pêcheurs, cette affaire rappelle le triste sort qui attend nos compagnons outre-mer.

            animaux

animaux   25 Juillet 2012

Chasse aux trophées : de la polémique au scandale

L’accident de Juan Carlos au cours d’une chasse à l’éléphant au début de l’année a relancé la polémique de la chasse aux trophées, pratiquée dans certains pays d’Afrique, sous couvert de gestion des populations.

            animaux

animaux