animaux animaux

animaux

La Fondation au secours des ours ukrainiens






La Fondation 30 Millions d’Amis finance la création d’un sanctuaire en Ukraine destiné à héberger des ours maltraités et exploités. Il sera inauguré dans quelques semaines et accueillera ses deux premiers pensionnaires, Masha et son ourson Nastia.

Les ours maltraités sont monnaie courante en Europe de l’Est et l’Ukraine ne fait malheureusement pas exception. C’est dans la région de Zhytomyrska, à 160 km à l\'ouest de Kiev, la capitale, qu’un espace de 10 hectares va ouvrir ses portes le 27 novembre prochain. Son but : offrir des conditions de vie décentes à des ursidés en détresse.

Masha et son ourson Nastia seront les deux premiers pensionnaires de ce sanctuaire. Captive depuis son plus jeune âge, Masha vit depuis 11 ans au zoo de Lutsk, à l\'est du pays. Enfermée dans une minuscule cage, elle peut à peine se mouvoir. Quant à son bébé, Nastia, il devait être revendu à des trafiquants d\'animaux de Vinnytsia pour devenir un « ours dansant ».

En Ukraine, subsiste en effet malheureusement toujours des montreurs d\'ours qui exploitent ces animaux dans des conditions barbares. Dès son plus jeune âge, l’animal est forcé de se dresser sur ses pattes et à « danser » sur une tôle brûlante pendant que son maître joue de la musique. L’ourson, traumatisé par cette méthode empreinte de souffrance, reproduit ce comportement dès lors qu\'il entend cette musique. Des ours enchaîné par le museau et la lèvre inférieure sur lesquels est apposé - sans anesthésie - un anneau, provoquant une douleur intense. En partenariat avec l\'association Vier Pfoten, la Fondation 30 Millions d\'Amis a pour objectif d\'éradiquer définitivement cette pratique en Ukraine.

À la suite d\'âpres négociations, Nastia sera sauvée du triste sort qui lui était réservé et les autorités ukrainiennes consentiront à soutenir la création d\'un espace imaginé pour accueillir la mère et son petit et leur assurer des conditions conformes à leurs impératifs physiologiques. « C\'est révoltant de voir dans quelles conditions vivent ces ours aujourd\'hui. Nous sommes pressés de les transférer dans le sanctuaire que nous avons financé, et de les voir évoluer dans leur nouvel environnement où ils pourront enfin exprimer leurs besoins naturels », explique Jean-François Legueulle, Délégué général de la Fondation 30 Millions d\'Amis. « Il est temps d\'offrir à ces animaux une nouvelle vie, eux qui n\'ont connu que les coups et les barreaux d\'une cage exigüe » poursuit-il.

La Fondation 30 Millions d\'Amis, qui œuvre pour la protection animale dans le monde entier, soutient ce projet à hauteur de 35 000 euros et se trouve actuellement sur place pour suivre l\'avancée des travaux. Le sanctuaire sera ouvert au public : également projet pédagogique, il permettra de faire évoluer les mentalités sur la condition des ours dans cette région du monde. C\'est la première fois qu\'une telle initiative voit le jour en Ukraine.

Source : Fondation 30 millions d\'amis

26/12/2012



Marquer et partager

Dans la même thématique

animaux
animaux   25 Juillet 2012

Les chats de l’île de la Réunion en danger !

One Voice a reçu un appel au secours de la part des défenseurs des animaux de la Réunion suite à la découverte de deux chats, un hameçon accroché dans la gueule… De nombreux autres sont encore en danger. Maltraitance, cruauté ou négligence des pêcheurs, cette affaire rappelle le triste sort qui attend nos compagnons outre-mer.

            animaux

animaux   25 Juillet 2012

Chasse aux trophées : de la polémique au scandale

L’accident de Juan Carlos au cours d’une chasse à l’éléphant au début de l’année a relancé la polémique de la chasse aux trophées, pratiquée dans certains pays d’Afrique, sous couvert de gestion des populations.

            animaux

animaux