animaux animaux

animaux

Saisie de 2 tonnes d’ivoire en Thaïlande: une nouvelle raison d’interdire les ventes d’ivoire






– Hier, la saisie, en Thaïlande, de 2 tonnes d’ivoire estimées à plus de 2,6 millions d’euros (3,6 millions USD) est de nouveau un signe évident d’un commerce illicite de l’ivoire en expansion.

“ Nous assistons à une importante augmentation des saisies d’ivoire illicite et, parallèlement, à une recrudescence inquiétante du braconnage des éléphants en Afrique centrale et en Afrique orientale,” souligne Jason Bell-Leask, responsable du programme éléphant d’IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org).

A moins d’un mois de la 15ème Conférence des Parties (CoP15) à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), les éléphants et l’ivoire demeurent un sujet brûlant.

Lors de la dernière conférence de la CITES en 2007, les Parties ont approuvé l’instauration d’un moratoire de neuf ans sur tout nouveau commerce de l’ivoire. Toutefois, cette nouvelle réunion est marquée par la soumission de propositions déposées par la Tanzanie et la Zambie, lesquelles demandent la permission de vendre, en une fois, 112 tonnes d’ivoire.

“Permettre de nouvelles ventes d’ivoire balaie tous les principes de conservation fondateurs et va à l’encontre de l’accord adopté en 2007,” précise Bell-Leask. “Ce ne serait que pure folie!”

La Coalition pour l’éléphant d’Afrique, qui regroupe 23 pays de l’aire de répartition de cette espèce, s’oppose à ces propositions de ventes d’ivoire en une fois, insistant sur le fait que la suspension du commerce de l’ivoire durant neuf ans offre à tous les états africains de l’aire de répartition de l’éléphant d’Afrique l’opportunité de coopérer pour protéger les éléphants dans leur habitat.

“IFAW félicite les autorités Thaïlandaise pour cette saisie. Une excellente lutte contre la fraude menée par les douaniers corrélée à une totale interdiction des ventes d’ivoire et la fermeture des marchés existants est le seul moyen de stopper le trafic de l’ivoire qui menace et met en péril de nombreuses populations d’éléphants,” rajoute Bell-Leask.

Voici quelques-unes des saisies d’ivoire effectuées depuis la dernière conférence de la CITES: 790kg en Chine en mars 2008; 600kg au Kenya en août 2008; 898kg en Thaïlande en janvier 2009, 6 232kg au Vietnam en Mars 2009; 3 346kg aux Philippines en avril 2009; 2 000kg au Vietnam en août 2009; 1 250kg au Cameroun en Septembre 2009 et 637kg en Ethiopie en septembre 2009, 2000 kg en Thaïlande en février 2010.

Source : IFAW

27/02/2010



Marquer et partager

Dans la même thématique

animaux
animaux   25 Juillet 2012

Les chats de l’île de la Réunion en danger !

One Voice a reçu un appel au secours de la part des défenseurs des animaux de la Réunion suite à la découverte de deux chats, un hameçon accroché dans la gueule… De nombreux autres sont encore en danger. Maltraitance, cruauté ou négligence des pêcheurs, cette affaire rappelle le triste sort qui attend nos compagnons outre-mer.

            animaux

animaux   25 Juillet 2012

Chasse aux trophées : de la polémique au scandale

L’accident de Juan Carlos au cours d’une chasse à l’éléphant au début de l’année a relancé la polémique de la chasse aux trophées, pratiquée dans certains pays d’Afrique, sous couvert de gestion des populations.

            animaux

animaux